Revue du web n°56 (E28-S02)

Je vous souhaite bien le bonjour en ce vendredi 13,

je ne sais pas si cela vous portera chance ou pas, pour notre part nous allons juste essayer de vous distraire un peu.

Pour ce, je vais commencer par les superbes illustrations de Neil Stevens. Ce dessinateur suit depuis 2 ans chaque étape du Tour de France pour lesquelles il réalise une illustration. En voici quelques unes.

 

Une petite série du photographe Paul Octavius qui s’amuse à composer des clichés autour d’arbres penchés accompagnés d’hommes avec la même inclinaison.

L’artiste polonais Iwona Przybyla a crée un alphabet sous forme de livre pop-up entièrement conçu à la main. Impressionnant.

L’illustrateur turc Murat Palpat a réalisé dans la plus pure tradition des enluminures persanes des affiches de films cultes. Le résultat est très réussi.

KILL BILL Vol. 1

PULP FICTION

 

SCARFACE

 

STAR WARS

 

Le designer Gidi Vigo s’est amusé à aller plus loin dans la mode des affiches minimalistes avec cette série « Superhéros RVB ».

 

 

BONUS

J’étais obligée de vous faire découvrir cette géniale machine qu’est la bat-tondeuse. Comme ça, c’est fait.

 

 

Et un autre truc hyper utile, le kit anti-zombie. On ne sait jamais, en vacances il vaut mieux partir équipé. Microscope, agitateur de pipettes, lunettes thermiques, armes de poing et autres laser, le tout pour la modique somme de 24 000 $, autant dire rien du tout quand il s’agit de sauver sa peau.

Avant de vous quitter, je me devais de vous donner cette super nouvelle. Martine n’est plus à la ferme, ni à la plage mais bientôt sur M6, dans une série 3D à ne manquer sous aucun prétexte. Quelques images en avant première.

Sur cette bonne nouvelle, je vous souhaite à tous un beau week-end et de belles vacances. Pour ceux qui partent, soyez prudents sur la route.

Revue du web n°52 (E24-S02)

Bonjour, bonjour,

 

 

La cuisine est à la mode ces derniers temps mais « gourmet gaming » est un site de recettes pas tout à fait comme les autres. Pour fines bouches et amateurs de jeux vidéos. Chaque recette est inspirée d’un petit plat tout droit sorti d’un jeu. L’aspect est toujours réussi, le goût ? A vous d’essayer. Quelques exemples.

 

 

 

 

Depuis 2008, Jon Vormann répare les murs des villes délabrés avec des Lego. A New York, Amsterdam ou encore Toulouse : il agit pendant les festivals d’art contemporain.
Chacun est invité à faire de même dans sa ville ou au pas de sa porte. Les photos des réparations autour du monde sont visibles sur son site.

Puisqu’on parlait de Lego et que Dimanche c’est la fête des Pères, voici la dernière pub de la marque de mini briques. Toujours aussi réussie.

 

Cette semaine vous n’avez pu raté le Jubilé de la Reine. Pour ses 60 ans de regne tout le royaume a mis les petits plats dans les grands. Le Times a donc lui aussi profité de l’évènement pour faire sa publicité (en double-page) en tant que journal emblématique et immuable, depuis plus de 60 ans…

Toujours en l’honneur de la Reine d’Angleterre le collectif  Wow!Grass! a transformé la cathédrale du XIVe siècle de York Minster en la recouvrant de pelouse. Plus de 900 invités ont pu ainsi diner sur l’herbe au coeur de l’édifice pour célébrer le jubilé.

BONUS

 

Juste une idée cadeau sympa pour vos neveux ou filleuls : le sweet Star Wars à capuche totale… effet garanti.

Et n’oubliez pas que le cellophane est une des plus grandes inventions de ce siècle. La preuve avec cette pub d’époque.

Allez, je vous laisse, faites de beaux rêves les petits.

Revue du web n°51 (E23-S02)

Bonjour tout le monde,

Une petite revue du web pour commencer le week-end.

Pour débuter, une sélection de photos prises au bon moment au bon endroit. Certifiées sans trucage.

 

Une série de photos comme on les aime. Chaque jour Brock Davis publie sur flickr un cliché de son projet « Make something cool every day ».

 

Facebook est partout et certains ont eu l’idée de faire de leur page une démo de leur créativité. Quelques exemples de couverture originales.

 

Vous l’ignoriez sans doute, mais chaque année se déroule à Bikaner, en Inde, le festival du chameau. Entre autres animations, s’y tient le concours de la plus belle coupe de pelage. Osakabe Yasuo a photographié certaines de ses décos qui peuvent nécessiter jusqu’à 3 ans de travail.

 

Enfin, une autre épreuve de patience réalisée par Sopi Su d’après les textes d’un ouvrage japonais de Sei Shonagon.

 

 

En Bonus cette semaine un aquarium qui a de la classe.

 

 

C’est déjà fini, mais avant de vous laisser je voudrais partager avec vous ce petit gif d’un triste échec.

 

Allez je file,

 

Bon week-end!

Revue du web n°50 (E22-S02)

Bonjour bonjour,

J’espère que ce beau week-end qui s’annonce vous met en joie. Si ça ne suffit pas, souhaitons que la Revue n°50 y contribuera !

 

Je commencerai pas vous présenter un magnifique projet photographique de Canadien Gregory Colbert. Depuis 2002 ce photographe voyage en Afrique et en Asie afin de saisir des moments uniques d’interactions entre animaux sauvages et humains. Vous pouvez visiter sa galerie ou cet article qui vous éclairera sur la genèse du projet.

 

Toujours des animaux sauvages, mais inoffensifs. Le « Giraffe Manor » est un Hotel de Luxe situé à quelques kilomètres de Nairobi au Kenya. Les Girafes sont en liberté dans le  parc et évoluent librement dans tout l’hôtel.

 

Charlotte Mann est une artiste anglaise qui s’est fait remarqué pour ses dessins au marqueur noir sur mur blanc. Tout l’intérêt réside dans les multiples détails de ces illustrations executées à l’échelle 1/1.

 

Voici les mises en scène très créatives de Terry Border qui détourne les objets quotidiens pour notre plus grand plaisir. Beaucoup plus d’images ici.

On le sait, à chaque fois qu’une tendance créative s’impose les grandes marques ne tardent pas à se les approprier pour leur publicité. Voici la dernière en date avec Vuiton qui s’est offert les services du photographe Vincent Bousserez (connu pour ses séries Plastic Life) pour sa nouvelle campagne.

Et voilà, c’est déjà les BONUS.

Cette semaine, Bonus spécial Mariage. Pourquoi ? C’est la période me direz-vous, mais c’est surtout une spéciale dédicasse à notre webmaster qui convole en justes noces ce week-end.  Alors tous nos voeux et un conseil : évitez soigneusement les mises en scène trop complexes pour vos photos, ce n’est pas toujours une réussite.

Bon week-end !

 

 

Revue du web n°49 (E21-S02)

Bonjour à tous,

Un peu de culture pour commencer avec les célèbres statues Moaï de l’Île de Pâques. La britannique Katherine Routledge découvrit la première en 1916 l’existence des corps enfouis de ces statues. Récemment une étude a dénombré 1042 statues au total sur l’Île. Les archéologues ont découvert à leur tour des écritures inconnues sur ces corps. Voici quelques images de ces statues au complet.

Puisqu’on parle de sculptures et de civilisations perdues, voici un hommage gourmand aux Mayas. La marque Qzina s’est offert pour fêter ses 30 ans la plus grande statue en chocolat du monde. Les chefs François MELLET et Stéphane TREAND ont réalisé cette imposante pyramide de 8273 kg exposée en Californie jusqu’au 21 décembre 2012 … un clin d’oeil à la faim du monde.

Voici les photos sous-marines incroyables de David DOUBILET. Il a vu son travail publié dans le respectable magazine National Geographic, et a reçu de nombreux pris pour ces clichés hors-norme réalisés aux 4 coins du monde.

D’autres animaux, des mammifères mais pas vraiment marins. Peter Clark réalise des collages avec de vieilles cartes postales, publicités et plans. Sa dernière série s’intéresse à nos amis les chiens.

Les fruits peuvent également inspirer les créateurs. La preuve, avec ce sublime fauteuil « banane » imaginé par le studio design WamHouse.

Le design des tickets pour les JO de Londres vient d’être dévoilé. Un joli travail de FutureBrand avec les pictogrammes dessinés par Someone.

 

A 63 jours du début des festivités, Lego n’est pas en reste et sort sa collection de figurines des JO. J’en veux.

Avant de vous laisser tranquillement profiter de votre week-end, un dernier conseil : pour garder la forme, entraînez-vous !

 

A vendredi les amis. Gardez le sourire.

Revue du web n°47 (E19-S02)

Bonjour tout le monde,

Je commence sans plus de discours par la série de portraits imaginaires des ancêtres de certains héros. Ces créations réalisées par les frères Carlo et Andrea Marvellini présentent entre autre l’arrière-grand-oncle de Batman ou les grands-parents de Popeye.

 

D’autres héros, ceux-là issus du monde sportif. Le créatif Oli Kellett a conçu cette série de visuels pour les Jeux Olympiques de Londres cet été. Il s’est inspiré de l’ambiance de la grande époque du sport soviétique tout en dotant ses sujets de supers pouvoirs adaptés à leur discipline.

 

Les visages typographiques de l’agence londonienne « This is real Art » pour la campagne du Type Museum. Chaque visage est composé uniquement avec des caractères.

 

Lui aussi inspiré par les caractères d’imprimerie, l’artiste New Yorkais Hong Seon Jang a conçu de minuscules cités entièrement composées de caractères mobiles en plomb.

 

Un autre travail de fourmi, celui réalisé par Erika Iris Simmons, connue sous le pseudo Iri5. Elle a imaginé cette série de collages de partitions de grands classiques pour mieux leur donner vie.

Enfin, voici les photographies urbaines de Stephanie Jung. Cette photographe allemande a travaillé la surimpression pour obtenir ces clichés vibrants de quelques villes japonaises.

BONUS

Idée maquillage à thème pour toutes les fans de make up et de marvel. Ou comment transformer votre regard en super héros.

Un tumblr des tupperware les plus cool du monde. Personnellement j’aurais du mal à grignoter Bambi entre midi et deux.

Et pour finir quelques scènes de vies que vous ne verrez qu’en Chine.

Un canard en laisse

Un baladeur vintage

KFC —> Obama FC

Un immeuble / raquette de Ping-Pong

Un rayon de « photocopies originales »

Une piscine municipale

Instant détente

A vous de vous entraîner. Le premier qui fait sa sieste sur une chaîne a le droit de nous envoyer une photo.

Bon week-end à tous, et à vendredi prochain!

Revue du web n°46 (E18-S02)

Bonjour,

Je débute par les cartes de viste de l’agence de communication MURMURE. Fabriquées en béton.

 

Quelques illustrations de la série « Between the Words » par le dessinateur italien Riccardo GUASCO.

 

Une autre série d’illustrations du graphiste autrichien Ingrid Aspöck qui a travaillé sur les empreintes digitales.

L’artiste Thomas ALLEN a choisi d’illustrer certains livres pour enfants, par des découpes. Très jolies idées.

Voici un projet monumental dans l’esprit armée de Sian.  du sculpteur britannique Antony GORMLEY. Plus de 15 ans ont été nécessaires pour concevoir et fabriquer les 200 000 pièces de cette assemblée géante de figurines en terre.

Enfin, voici quelques photos  prises par la Police secrète de Prague dans les années 70. Ces clichés en noir&blanc de citoyens soupçonnés ou surveillés sont compilés dans un ouvrage intitulé « Prague à travers l’objectif de la Police secrète« . Une sensation étrange se dégage de ces images, avec un instantané de vie sous surveillance.

BONUS

Un petit concept sympa pour les amateurs de sushis, les feuilles de Nori à motif.

et sans transition le .gif le plus mignon du web :

Bon week-end !

Revue du web n°45 (E17 – S02)

Bonjour tout le monde,

Beaucoup de pub dans cette revue du web. Je vais d’ailleurs commencer par vous présenter la dernière campagne Ray Ban. Réalisée par l’agence Marcel (Publicis), intitulée « Never Hide » (Ne jamais se cacher), cette campagne joue sur l’identité forte de la marque. Les visuels mettent en avant des individus qui affirment leur personnalité et leur différence, tout ça dans une ambiance très vintage.

 

Toujours dans cette veine rétro, le magazine New-Yorkais Newsweek s’offre un numéro spécial pour le lancement aux Etats-Unis de la 5ème saison de la série à succès Mad Men. A cette occasion le numéro entier est aux couleurs des sixties. Les annonceurs se sont également prêtés au jeu et ont relooké leur pubs version vintage. Quelques exemples d’annonces publiées cette semaine.

 

 

 

La campagne pour les crayons à papier STAEDLER « where it all begins ». L’idée de cette jolie campagne est que les plus grandes inventions sont souvent nées sous la mine d’un crayon.

 

Dernière série d’affiches pour la marque de prêt-à-porter pour enfants « Very French Gangster« . Chaque collection est illustrée par un portrait de dangereux bandit.

 

Hyper créatif et souvent primé pour ses conception de packaging, le studio allemand Korefe vient de réaliser le premier « cookbook ». Ce livre de cuisine peut être lu, cuisiné et mangé. Fait à 100% de pâte fraîche et empaqueté comme des lasagnes, il peut être garni d’ingrédients et passé au four avant dégustation.

 

Le même studio a également réalisé ces pâtes « Mecano » .

 

Mais également ces crayons de parmesan.

 

Toujours par le même studio, des sucettes pour les enfants bricolos.

 

 

Des silhouettes minimalistes et élégantes de super-héros dessinées par le designer Marcus.

Je vais vous laisser profiter de ce long week-end sous la protection de la spectaculaire wonder woman.

A la semaine prochaine.

 

 

Revue du web n°38 (E9-S02)

 

Bonjour, bonjour,

 

 

Je vais débuter cette revue du web par le travail du photographe américain Rodney Smith. Ses photos ont toutes une allure surréaliste à la Magritte qui leur donne un ton poétique indéniable. Si vous aimez, beaucoup plus de photos sont visibles sur le site de Smith.

Puisqu’on a démarré cette Revue par une dose d’absurde, continuons avec les sculptures de Nancy Fouts. Humour paradoxal.

Toujours sur la lancée surréaliste voici les villes miniatures de Takanori Aiba. Mention spéciale pour l’hôtel Michelin.

Correspondance graphique et nostalgique. Une sélection rétro de têtes de lettres de personnages ou de firmes célèbres.

BONUS

Je sais que vous êtes tous de grands enfants, alors je vous gâte avec ces extraits de brevets originaux de jouets qui deviendront cultes.

Avant de vous quitter, un hommage à M. Robert Sherman, grand compositeur et parolier pour Disney à qui l’on doit rien de moins que le superbe et hystérique Supercalifragilisticexpialidocious de Mary Poppins.

 

 

Bon week-end !

 

Revue du web n°37 (E8-S02)

Bonjour,

J’ai déjà partagé quelques belles anamorphoses (jeux de perspectives), voici le travail du collectif madrilène BoaMistura qui s’est envolé pour le Brésil afin de réaliser des anamorphoses typographiques au sein de la favelas Vila Brasilandia, à Sao Paulo. Les mots « beleza », « amor » ou encore « doçura » ont pour ambition de donner un peu de couleur et de vie à ces quartiers. Un beau décor.

Je pense que nous sommes tous des inconditionnels de Pixar. Peut-être pas autant que le designer installé à Melbourne, Wonchan Lee, qui a réalisé cette série de posters minimalistes des grands succés des studios Pixar.

Une campagne réussie de l’agence moscovite BBDO pour Greenpeace qui dénonce à travers ces visuels le commerce de légumes génétiquement modifiés.

Une autre série d’affiches publicitaires. Cette fois-ci il s’agit d’une campagne pour les surligneurs Stabilo. Une mise en scène des plus grands évènements de notre histoire : la condamnation à mort de Marie Antoinette et la Duclinée de Don Quichotte. Belle idée.

Qui n’a jamais rêvé d’un bureau sur-mesure comme celui-là ? Il s’agit du bureau du reporter Wade Davis qui travaille pour le National Geographic, réalisé par le studio d’architectes Travis Price. Dans ces conditions, vive le télétravail.

Irene Gallo a réalisé pour le magazine en ligne Tor.com, une série de réinterprétaions d’oeuvres classiques à la sauce science-fiction et pop-culture. Ou comment passer d’un nu de Marcel Duchamp à C3Po de Star Wars.

Il est déjà l’heure des BONUS !

Le phénomène incontournable de cette semaine sur internet : la jambe d’Angelina Jolie aux Oscar. Sa jambe droite a déjà un compte Twitter et évidemment un nombre incalculable de détournements.

Pour ceux qui auraient raté ça, au départ il y a eu ça :

Puis c’est devenu ça (entre autre) :

Bon week-end !

Revue du web n°28

 

Bonjour à tous !

Une revue du web toute neuve vous attend.

En cette période de crise, de récession et de révolutions je souhaitais commencer par un peu de douceur.

L’artiste Kyle Bean joue avec les codes de la guerrilla dans ces dernières créations. Il a reconstitué les armes les plus emblématiques avec les éléments les plus inoffensifs. Le résultat est réussi. La série a été publiée dans le magazine Cut magazine et mise en image par le photographe Sam Hofman.

 

 

Continuons encore avec un  peu de douce subversion. Je souhaiterais vous faire découvrir les nouvelles oeuvres de l’artiste new-yorkais Bansky. Pour ceux qui ne connaîtrait pas encore son travail, je vous invite à visiter le site Bansky-Art, très riche et bien documenté. Sa nouvelle série de graffitis est toujours aussi joliment irrévérencieuse :

Je tenais à vous montrer quelques clichés d’un photographe hors-norme. Evgen Bavcar est aveugle depuis son enfance suite à un accident. Aujour’hui il exprime son imaginaire en photo grâce à une assistance technique dans une ambiance surréaliste et mélancolique. Plus d’oeuvres sont visibles dans son portfolio.

Denis Chapon est certainement un personne patiente. Durant 3 ans, entre 2009 et 2011 il s’est astreint à réaliser chaque jour 12 planches d’animation. 12 dessins représentent environ 1 seconde de film. Au départ sans idée préconcue du résultat il a enchaîné chaque jour ses nouvelles ilustrations à celles de la veille pour un résultat magistral 3 ans plus tard.

 

12 Drawings a Day – 12 Dessins par Jour from Denis Chapon on Vimeo.

 

Avant de passer aux bonus de Noël, voici un tout dernier projet de designers révolutionnaires. Lassés de la censure permanente opérée par les graphistes du monde entier envers la police de caractère bien connue « Comis Sans »; le binome parisien « Cephalization » a décidé de réagir (de façon délicieusement ironique) en lançant le projet de réabilitation Comic Sans Project.

Voici certains de leurs détournement de logos avec la fameuse typo si décriée.

 

BONUS

Aujourd’hui la sélection des cadeaux de Noël débute par une sélection des pires jouets pour enfants. Le Père Noël étant certainement un homme charitable, gageons que nous ne trouverons pas ces cadeaux au pied du sapin.

1. Le célèbre Toutourista. Le but étant d’apprendre aux enfants à ramasser les crottes de son chien. Un véritable Best Seller. Mais pourquoi?

 

2. Les peluches Pee & Poo, traduisez Pipi et Caca. No comment.

3. Le poupon à raser… Oui, je sais, c’est assez moche.

 

4. Le meilleur du bon goût : le chat écrasé. En core une fois, je m’interroge.

5. Le pistolet pour faire entre amis des fausses parties de Roulette Russe. Apprendre à ses enfants la maîtrise de son sang-froid est essentiel.

6. Et pour finir : le ring pour combat de pouces. Je l’aime assez celui là.

Cette liste est non exhaustive. Nous sommes ouverts aux contributions. Il ne reste qu’une semaine avant Noël, alors si vous avez quelques idées, n’hésitez pas à nous en faire part.

 

Pour finir cette revue du web n°28, je vous informe que nous arrivons au terme de cette année 2011, et je vous rappelle que d’aucuns croient que l’année prochaine sera la dernière. Alors, voici un site qui pourrait nous être utile. Il s’agit d’un site d’entraînement à la survie en cas de fin du monde : il vous faudra maîtriser la Règle des 3.

  • 3 minutes sans respirer
  • 3 heures sans protection
  • 3 jours sans boire
  • 3 semaines sans manger.

On se retrouve la semaine prochaine, et d’ici-là passez un excellent week-end !